Comment faciliter l’apprentissage des mathématiques avec une tablette scolaire?

2

La technologie offre de réels avantages et de nombreuses possibilités dynamiques d’enseignement dans les cours de mathématiques.

La technologie offre de réels avantages et de nombreuses possibilités dynamiques d’enseignement dans les cours de mathématiques. Elle permet notamment d’améliorer le processus d’apprentissage, de donner vie à des concepts grâce à des médias interactifs et attrayants, de créer des expériences d’apprentissage personnalisées, d’offrir des supports supplémentaires pour répondre aux besoins de tous les apprenants, de faciliter la visualisation des problèmes abstraits et de multiplier à l’infini les cas concrets pour passer de la théorie à la pratique. Ainsi les outils modernes de technologie éducative comme les tablettes scolaires deviennent les meilleurs ambassadeurs des mathématiques auprès des élèves, en favorisant leur apprentissage et en rendant cette matière plus abordable et séduisante.

Les formidables possibilités de la technologie facilitent grandement les processus d’apprentissage en mathématique. L’addition de contenus multimédias est déjà une source infinie pour illustrer des concepts et expliquer plus finement des problématiques. L’émergence des vidéos d’apprentissage est à ce titre très parlant : elles rencontrent un vrai succès et arrivent à faire adhérer un nouveau public à des matières comme les sciences ou les mathématiques, à priori moins populaires. Les tablettes éducatives contiennent aussi des exercices progressifs et gradués pour appréhender des situations et, de plus, elles offrent, la possibilité de les refaire à l’infini, dans une variété immense de situations.

Il existe ainsi une multitude de modules interactifs qui peuvent aider à la manipulation représentationnelle de notions mathématiques. Par exemple, pour les fractions, les élèves peuvent se familiariser avec cette notion en partageant virtuellement des parts de gâteaux ou des mesures de longueur. Ce travail, facilité par une tablette, permet d’augmenter l’interactivité entre l’élève et l’objet d’apprentissage en lui permettant de reproduire aisément des opérations et en multipliant les exemples concrets.

Dans une classe, malheureusement, l’apprentissage uniforme a ses limites. S’il permet de poser des notions et d’expliquer une théorie, on sait tous, que chacun a une voie préférentielle pour comprendre et mettre en pratique des notions. C’est encore plus flagrant en mathématique où l’abstraction de certaines idées est délicate.

La technologie permet de doser plus finement les méthodes d’apprentissage en fonction de niveaux en groupes ou de déterminer des méthodes ou exercices mieux adaptés à certaines notions que d’autres. La polyvalence des tablettes éducatives et la richesse de leurs contenus permet ainsi à un professeur de mathématiques de toujours trouver la méthode la plus adéquate en fonction de l’objet de la leçon.

Les tablettes scolaires, à l’exemple de NovaPad permettent aussi une adaptation fine des exercices au niveau de chacun. Ceci permet de la part de l’enseignant, une personnalisation plus grande et une meilleure adéquation au rythme de chaque élève.

C’est vrai pour pratiquement toutes les matières enseignées, mais dans le cas des mathématiques qui peuvent être source de blocage chez certains, la capacité de personnalisation du niveau qu’offre une tablette est un vrai plus pour ne pas laisser certains élèves sur le côté du chemin.

L’apprentissage des mathématiques souffre souvent d’une théorie peu facile à appréhender. La transposition dans des situations concrètes est très souvent bénéfique pour assimiler des notions souvent délicates pour les élèves.

Bien évidemment, ces transpositions dans des situations concrètes peuvent se faire de manière classique avec des objets et des situations de la vie courante. Mais la technologie offre une vraie puissance et une grande diversité de possibilités pour multiplier ainsi les cas concrets et offrir de multiples situations qui vont permettre à chacun de mieux comprendre la théorie enseignée. Il existe déjà une foule d’applications qui permettent d’apprendre et d’expérimenter de manière ludique, ou de se tester via des quizz ou des exercices spécifiques.

De plus, une tablette éducative apportera un meilleur taux d’engagement de la part des élèves : chacun conduit sur sa tablette son propre exercice et ce n’est plus un exercice réalisé pour toute la classe, à titre de démonstration.

Les mathématiques peuvent être souvent très abstraites et peu faciles à visualiser. C’est le cas par exemple de la géométrie qui nécessite une visualisation claire et précise pour une bonne compréhension. La géométrie exige aussi une mise en pratique directe pour mieux concrétiser des nouvelles notions. Là où le papier ou le tableau noir peuvent avoir des limites et une praticabilité peu évidente, la tablette avec sa puissance graphique est un réel atout.

Elle va ainsi , par exemple, permettre à un élève de mieux comprendre des notions comme celles des triangles équilatéraux ou isocèles ou la construction d’une droite perpendiculaire en procédant de manière simple à leur dessin sur un écran. De plus, une tablette permet de se tromper avec moins d’impact que sur le papier, d’être guidé de manière interactive et de recommencer à loisir son dessin géométrique sans la frustration de l’échec comme avec le tableau ou le cahier d’école. Ce sera encore plus évident avec de la géométrie dans l’espace où les tablettes sont un recours salutaire pour visualiser de manière plus aisée des représentations souvent complexes.

Globalement, la technologie dans l’apprentissage des mathématiques offre un passage plus aisé de la théorie à la pratique. Elle permet de multiplier à l’infini les exercices et de les présenter dans une multiplicité de situations ou via des médias différents. Cette polyvalence de la technologie offerte par les tablettes scolaire est un véritable atout et permet d’ors et déjà, à ceux qui l’ont expérimenté, de mesurer un taux d’implication plus important de la part des élèves et moins d’enfants complètement bloqués au premier stade d’apprentissage d’une nouvelle notion.

Comme beaucoup de matières, les cours de mathématique ont beaucoup à gagner avec l’apport de la technologie. Celle-ci, en effet, offre une grande variété de contenus pour favoriser l’apprentissage, permet une mise en application plus aisée et plus diversifiée que les méthodes classiques et offre à l’enfant, une personnalisation salutaire pour apprendre à son rythme. Enfin, les tablettes scolaires bénéficient de la possibilité de divers médias pour rendre les mathématiques moins abstraites et plus intéressantes, quel que soit le niveau d’apprentissage, favorisant, ainsi, leur assimilation de manière impressionnante !

Partager cet article
Un article de idruide publié le 14 Août 2019
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide