Blog we move

Les tendances actuelles de la technologie éducative

2

Les solutions techniques qui font partie de la technologie éducative évoluent à grande vitesse et de nouvelles tendances émergentes rapidement. Dans un monde technologique de plus en plus intégré dans la vie de tous les jours, et à fortiori dans les technologies de l’enseignement, voici les principales tendances actuelles de la technologie éducative et leur impact sur le monde de l’enseignement.

La technologie éducative rassemble les solutions technologiques qui permettent des applications dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage. Ceci comprend aussi bien les appareils que les logiciels et toutes les solutions techniques qui peuvent entrer en application dans les méthodes modernes d’apprentissage.

C’est une méthodologie plus qu’une technique mais l’apprentissage collaboratif change radicalement la manière de voir l’enseignement et de le pratiquer. Avec des outils d’apprentissage collaboratifs, les étudiants, les enseignants, créent des liens plus forts au sein des salles de classe et comme chacun sait, la collaboration aide les humains à résoudre ensemble des problèmes complexes. Aujourd’hui, toutes les techniques d’apprentissage moderne et tous les appareils développés doivent faire une large part au travail collaboratif, et les outils modernes comme la tablette NovaPad élimine toute sorte d’obstacles temporels, spatiaux et démographiques pour offrir des expériences simples et efficaces d’apprentissage collaboratif.

C’est certainement une des révolutions les plus importantes de ces dernières années et la tendance du cloud computing réduit beaucoup de frustrations informatiques en s’affranchissant de matériels coûteux et difficiles à entretenir.

La possibilité de sauvegarder dans le cloud de manière sécurisée sans avoir à se soucier d’un disque dur ou d’une clé usb volés ou perdus est une véritable avancée. Le cloud offre des espaces de stockages sécurisés et bien organisés et un accès instantané à ses données et ses applications, où que l’on soit, à l’école ou chez soi.

Le développement de terminaux dédiés comme des tablettes éducatives va s’accentuer. C’est aujourd’hui une vraie tendance lourde qui trouve son intérêt grâce à des outils spécifiques et un environnement de travail sécurisé pour les élèves. C’est aussi la possibilité de développer des outils spécifiques pour les enseignants et notamment pour la gestion de la classe. Ce sont ces spécificités qui rendent très attractifs et de plus en plus populaires ce genre d’appareils comme la tablette NovaPad, spécialement conçue pour créer un environnement de travail pensé pour les élèves et les enseignants.

Même si la réalité augmentée trouve de nombreux débouchés dans différents domaines, elle est souvent sous-estimée dans ses possibilités éducatives et dans l’univers de l’enseignement. C’est pourtant un moyen simple d’enrichir la formation par des mises en pratiques ludiques et éducatives et en offrant aux élèves des possibilités de comprendre plus aisément des concepts ou d’intégrer plus facilement des leçons.

Déjà largement utilisé dans le monde de la formation professionnelle, le jeu devient aussi un outil d’enseignement grâce à la technologie. De tout temps le jeu a été un outil de l’enseignant pour transmettre le savoir. Il permet en effet une mise en pratique ludique, une désacralisation du savoir et il intègre plus facilement les élèves en situation de difficulté.

La technologie éducative est un formidable accélérateur des possibilités d’apprentissage par le jeu. Que ce soit par le développement d’outils interactifs, d’outils de simulation ou encore d’outils d’aide à la création, il est évident que l’apprentissage basé sur le jeu va devenir de plus en plus important dans la technologie éducative et ne sera pas qu’un effet de mode mais au contraire va perdurer comme un réel vecteur d’apprentissage et un moyen simple de mettre en œuvre les acquis.

L’apprentissage inversé, qui est l’un des sous-ensembles d’apprentissage pédagogique les plus populaires de l’apprentissage mixte, renverse les méthodes d’enseignement traditionnelles.

Dans une classe «inversée», les étudiants utilisent les technologies pour voir, écouter, lire et expérimenter un contenu éducatif à la maison.

Ils peuvent alors progresser sur une tâche à accomplir qui peut être un projet ou des exercices qu’ils font à l’école en groupes sous la supervision de l’enseignant.

Cet apprentissage est dit “inversé” car il ne se pratique pas dans le sens traditionnel d’une leçon théorique vue en classe, suivie d’exercices à faire chez soi. Au contraire, les élèves commencent à expérimenter par eux-mêmes différentes matières et contenus puis les mettent en pratique en commun en classe. Cette méthode a fait ses preuves et offre des résultats positifs : elle engage de manière plus “active” l’élève et celui-ci n’a plus l’impression de “subir” un contenu théorique souvent abstrait et facilement oublié.

Une des grandes forces de la technologie éducative est sa possibilité de souplesse, d’adaptation rapide et surtout de personnalisation. Chaque élève est différent et on sait depuis longtemps que les méthodologies d’apprentissage et les expériences ne devraient jamais être les mêmes pour tout le monde. Mais les systèmes éducatifs antérieurs ne pouvaient jamais prendre en charge un apprentissage sur mesure car il y avait trop de limitations et peu de possibilité avec les méthodes traditionnelles.

Grâce à la technologie moderne pour l’éducation, il est tout à fait possible d’initier des méthodologies et des expériences d’enseignement et d’apprentissage sur mesure. Avec les outils et les interfaces modernes, il est désormais possible de concevoir un apprentissage en fonction des besoins, des préférences de chacun et de leur disponibilité.

Le développement d’applications mobiles pour l’enseignement a ouvert la voie à un nouveau mode d’apprentissage fondé sur les besoins propres à chacun. Les tablettes scolaires peuvent ainsi prévoir des possibilités de personnalisation faciles à réaliser par l’enseignant qui peut alors les attribuer selon le niveau à des élèves ou des groupes d’élève. Le suivi est aussi facilité et rend plus simple cette forme d’apprentissage.

Enfin, un outil dédié à chaque élève permet à celui-ci de faire son apprentissage à son rythme, sans se sentir perdu si la classe va trop vite, ou sans s’ennuyer si au contraire la leçon est trop lente. Chaque élève a aussi la possibilité, à loisir, de refaire un exercice mal compris ou de revoir un contenu quand bon lui semble, ce qui était plus difficile à réaliser, voir même impossible à concevoir avec les méthodes traditionnelles.

Partager cet article
Un article de idruide publié le 13 Juin 2019
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide