Blog we move

Classe mobile ou comment assurer la continuité pédagogique ?

9

Le numérique est présent dans les établissements depuis plusieurs années, mais les usages évoluent pour exploiter pleinement son potentiel éducatif à travers la classe mobile nouvelle génération.

La crise sanitaire et le premier confinement ont montré que le numérique tenait une place de premier plan pour assurer la continuité pédagogique. Alors qu’il n’était plus possible de se rendre en classe, il fallait poursuivre l’enseignement à la maison, chacun de son côté, avec les enseignants qui devaient gérer et animer une classe à distance

Cette situation inédite a toutefois souligné les grandes disparités qui existent entre les territoires français lorsqu’il s’agit d’équipement numérique. La Covid-19 a mis en évidence la fracture numérique et sociale du pays. 

Le gouvernement a dédié un volet de son plan de relance à l’équipement des écoles primaires pour assurer un socle numérique de base et répondre aux besoins de la continuité pédagogique. Il existe désormais des moyens concrets pour maintenir ce lien, regroupés dans la classe mobile nouvelle génération.

Encore aujourd’hui, la notion d’équipement numérique dans les établissements scolaires se résume trop souvent au triptyque de base que représentent la connexion internet, le tableau interactif et l’ordinateur de fond de classe. Les confinements successifs ont toutefois montré que pour assurer la continuité pédagogique, notamment des plus défavorisés, il faut des appareils mobiles, qui peuvent rentrer à la maison avec les élèves, en toute sécurité. 

Les tablettes sont à ce titre un outil de premier choix et sont de plus en plus diffusées dans les classes françaises. Toutefois, il est extrêmement réducteur de se limiter au matériel. En effet, fournir des tablettes sans réfléchir aux usages et à l’écosystème complet du numérique éducatif revient bien souvent à les laisser au placard. 

La transition numérique va plus loin que le matériel pur et dur, le hardware. Il faut aussi penser au software, à savoir les solutions qui permettent de donner vie aux appareils. Les usages doivent primer dans la réflexion qui vise à bâtir un projet numérique, afin de valoriser véritablement cet équipement. 

C’est là qu’intervient la classe mobile nouvelle génération. Celle-ci comprend en effet le matériel (tablettes, ordinateurs, écrans numériques interactifs, etc.), les logiciels (MDM, gestion de classe, filtrage web, etc.), ainsi que leur installation (déploiement, paramétrage, formation). 

Cet écosystème éducatif offre une autonomie complète et une simplicité aux enseignants, en leur donnant l’ensemble des outils numériques pour animer leurs classes, au sein de leur établissement scolaire comme en dehors

Plusieurs outils numériques existent pour animer la classe. Les tablettes sont régulièrement évoquées, mais la classe mobile nouvelle génération englobe plus de matériel.

L’écran numérique interactif (ENI) représente par exemple un élément clé du socle numérique en classe. Ce « nouveau tableau » permet d’étendre les usages d’un tableau classique. Il est toujours possible d’écrire avec un stylet, mais au-delà de cet usage classique, l’ENI permet d’interagir avec les tablettes et les ordinateurs présents en classe ou connectés à distance. Cela permet de partager des documents, des liens Internet, ou encore de faire des visio-conférences pour mettre en avant des intervenants extérieurs sans limite géographique. 

Pour ranger les tablettes numériques, il existe des malles et des chariots qui permettent de stocker, sécuriser et recharger les appareils. Les déplacer d’une salle à une autre, voire les emmener en excursion scolaire devient plus simple. Pour répondre à des questions d’hygiène, certains de ces outils offrent même la possibilité de désinfecter les appareils. 

Les ressources numériques offrent aux enseignants une multitude de supports pour appuyer leur projet pédagogique. Bibliothèques de manuels scolaires numériques, logiciels pour créer des leçons interactives, catalogues d’exercices en ligne… Avec ou sans connexion Internet, les options ne manquent pas. 

Les solutions de gestion de classe permettent quant à elles de donner vie aux appareils numériques des enseignants et des élèves. Ce sont elles qui permettent d’intégrer les appareils numériques dans une session de cours et qui offrent la possibilité de partager des documents d’une tablette à une autre, voire d’une tablette à un ENI. L’enseignant reste maître de la classe puisque ces solutions de gestion de classe lui permettent de bloquer une ou plusieurs fonctionnalités sur les appareils des élèves pour conserver leur attention. 

Elles permettent aussi de favoriser de nouveaux apprentissages et de pratiquer la pédagogie différenciée via la création de groupes de différents niveaux au sein d’une même classe. 

Tous ces travaux doivent pouvoir être sauvegardés dans un cloud pédagogique et académique, qui proposent un espace de stockage apprenant et formateur, comme un environnement numérique de travail (ENT) par exemple. 

La mobilité ne doit pas empêcher la sécurité, qu’il s’agisse de la navigation en ligne des élèves ou encore de leurs données. C’est pourquoi les appareils numériques mobiles doivent être protégés par une solution de filtrage web paramétrable à distance, et qui fonctionne aussi bien dans l’établissement qu’en dehors. 

 

Partager cet article
Un article de idruide publié le 01 Avr. 2021
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide