Blog we move

Comment vos données numériques sont-elles utilisées en ligne ?

1

Fin mai, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a annoncé la mise en demeure d’importantes sociétés de l’économie numérique, qui ne respectent pas la législation en matière de données personnelles et de cookies. Les cookies génèrent des fichiers qui permettent de stocker des informations sur un internaute. Pourquoi cette question des données est-elle si importante ?

En utilisant nos appareils numériques (ordinateurs, smartphones, tablettes), nous produisons de nombreuses données numériques. Concrètement, il est question d’une suite de 0 et de 1, qui transcrivent en langage électronique des informations bien réelles nous concernant. À l’échelle des individus, mais aussi des entreprises et des institutions, plusieurs milliards de données apparaissent chaque jour et sont stockées.

Avec une connexion Internet, presque chaque action crée des données : faire une recherche en ligne, renseigner les champs d’un formulaire, accepter des cookies, naviguer en se laissant porter au gré des clics, etc.

Ces données sont censées fluidifier et faciliter la navigation. Mais les données numériques  sont surtout savamment exploitées par les services marketing. 

Souvent, la démarche est assez basique et les résultats sont visibles presque instantanément par l’utilisateur. Ainsi, si vous achetez une cafetière en ligne par exemple, vous allez voir des offres pour des cafetières partout dans votre navigation sur Internet. 

Mais le ciblage peut s’avérer plus utile. Ainsi, si vous réservez par exemple une location de vacances, des informations complémentaires à votre destination de vacances peuvent vous être proposées. Les moteurs de recherche vous proposeront par exemple des activités à faire dans la région. 

Les appareils numériques nous guident, orientent nos choix. Cette technique s’appelle du retargeting, et vaut de l’or sur les marchés. En effet, les entreprises privées s’arrachent ces données pour mieux cibler et atteindre leurs clients potentiels

Les usages des données numériques ne se limitent heureusement pas au seul démarchage commercial. Cette pléthore d’informations est utilisée dans de nombreux domaines pour réaliser des études et améliorer le quotidien des utilisateurs.

En effet, la donnée est un matériau brut. Sa collecte et son traitement peuvent conduire au savoir, à une vérité provisoire scientifiquement acceptée. 

Ainsi, le laboratoire d’accidentologie créé par Peugeot-Citroën et Renault, utilise des données récoltées dans des véhicules équipés de capteurs. Ce laboratoire essaie de comprendre ce qui se passe quelques minutes avant qu’un accident se produise, les enchaînements de gestes et d’événements qui peuvent mener à ces accidents afin de mieux les prévenir.

Dans les transports en commun, Tranquilien est une application qui permet de savoir quels trains sont les moins bondés en Ile de France. Elle a été conçue en compilant des données numériques issues de différentes sources, notamment la SNCF. Elles concernent les heures d’affluence, les taux d’occupation des trains en fonction des jours de la semaine, des heures, etc.

La CNIL émet plusieurs conseils pour assurer la sécurité des données à l’heure de la mobilité numérique

L’institution préconise notamment de prévoir des moyens de chiffrement pour encoder et donc protéger les données numériques des appareils mobiles et des supports de stockage (clé USB, disque dur externe, etc.). Ainsi, seule une personne possédant le moyen de déchiffrer les données pourra y accéder. De nombreux ordinateurs portables intègrent une solution de chiffrement du disque dur. Dans ce cas, il convient d’utiliser cette fonctionnalité.

Parmi les précautions élémentaires, la CNIL suggère de limiter les accès Internet en bloquant les services non nécessaires, comme le pair à pair, où chaque entité est à la fois client et serveur.

La gestion des réseaux Wi-Fi est elle aussi importante. Ainsi, les réseaux ouverts aux invités doivent être séparés du réseau interne d’une organisation.

Des solutions informatiques existent pour garantir la sécurité des données sur les appareils numériques mobiles. Elles protègent les utilisateurs en filtrant la navigation sur Internet, sur tous les appareils et sur tous les réseaux. 

La confidentialité et la sécurité des utilisateurs sont assurées car ces solutions empêchent les interférences extérieures et la manipulation des données avec un système qui chiffre et encrypte les données.

Cela s’avère notamment utile dans l’éducation, où la mobilité est elle aussi de plus en plus développée. De plus, ce type de solution permet de filtrer la navigation des élèves, en classe comme à distance, pour les empêcher d’accéder à des contenus offensants et de compromettre leurs données personnelles. 

Partager cet article
Un article de idruide publié le 04 Juin 2021
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide