Blog we move

Comment gérer sereinement un parc informatique hétérogène ?

3

Une bonne gestion d’un parc d’appareils informatiques (tablettes, ordinateurs… ) est fondamentale pour le bon fonctionnement d’une structure, qu’il s’agisse d’une collectivité, d’un établissement scolaire, ou encore d’une entreprise. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont de plus en plus présentes dans le quotidien, notamment au niveau professionnel et pédagogique, et elles sont de plus en plus mobiles. 

L’élargissement des parcs informatiques implique aussi l’usage des appareils qui appartiennent aux utilisateurs (BYOD/AVEC), donc privés, dans un environnement professionnel. Tous ces éléments concourent à la formation de parcs volumineux et hétérogènes. Concrètement, une même entreprise peut par exemple avoir un parc informatique composé d’appareils de marques différentes, qui fonctionnent sur des systèmes d’exploitation différents (Android, Apple, Windows). 

L’hétérogénéité des appareils informatiques complique la tâche des DSI, directeurs des systèmes d’information, qui doivent surveiller et gérer ces parcs. La plupart des établissements publics et privés fonctionnent avec un système de gestion hétérogène. Souvent, cela signifie que tous les postes et logiciels sont mis à jour, réparés ou remplacés séparément, en fonction des besoins. Un travail extrêmement chronophage, qui empêche les DSI de se concentrer sur des projets à plus long terme. 

La meilleure solution pour en finir avec ces actions et gagner en efficacité consiste à centraliser la gestion des appareils et de leurs applications. Des outils existent pour piloter simplement et rapidement un parc informatique à distance.

Une Mobile Device Management (MDM) permet de gérer un parc d’appareils mobiles, qu’il s’agisse de tablettes, smartphones, ou encore d’ordinateurs portables. De son côté, une Mobile Application Management (MAM) permet de gérer et distribuer les applications sur ces terminaux numériques. Ces deux solutions se retrouvent unies sous la bannière de l’Enterprise Mobility Management (EMM).

Un tel système de gestion centralisée et opérable à distance de tous les postes de travail facilite le déploiement de nouvelles applications, la configuration des mises à jour, ou encore l’application de restrictions par profils d’utilisateurs. Un membre d’un bureau de vote n’aura par exemple accès qu’à la fonctionnalité sécurisée de comptabilisation des voix. 

Au-delà des questions d’authentification des utilisateurs et de sécurité des connexions, l’UEM offre une vision globale et une maîtrise précise des droits d’accès aux données, aux applications, et même aux périphériques. Concrètement, une fois connecté à sa session, l’utilisateur ne peut accéder qu’aux données et aux fonctionnalités qui lui sont permises par l’administrateur.

Avec une gestion unifiée du parc informatique et des applications, l’hétérogénéité des appareils et des systèmes d’exploitation peut être rapidement standardisée. Ceci se fait via l’accès à une interface bureautique virtualisée. Elle est hébergée sur un serveur distant au sein d’un Data Center, dont l’utilisateur accède par Internet. 

C’est le principe du cloud qui permet, conjointement avec l’UEM, d’uniformiser les espaces de travail sur un parc d’appareils hétérogènes et de les gérer à distance

Une bonne gestion de parc informatique doit être tournée vers le long terme. Bien que certains logiciels et matériels aient une durée de vie assez longue, mieux vaut prévoir un budget pour leur remplacement et leur renouvellement. Cela évite de se retrouver coincé ou de perdre du temps lorsqu’il est question de renouveler des licences par exemple. 

On estime que les appareils mobiles et notamment les ordinateurs portables dans le cadre professionnel ont une durée de vie d’environ trois ans. Pour une gestion optimale d’un parc informatique, les experts suggèrent donc de créer des plans triennaux.

Des solutions existent pour gérer l’hétérogénéité d’un parc numérique. Si certains recommandent toutefois d’opter pour un parc homogène, la diversité des systèmes d’exploitation, des tablettes ou des ordinateurs peut aussi être vecteur de créativité. Chacun ayant ses qualités et ses défauts, leur utilisation combinée peut amener une certaine complémentarité.

Partager cet article
Un article de idruide publié le 07 Mai 2021
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide