idruide fête ses 5 ans

4

idruide souffle sa cinquième bougie, une belle occasion pour faire le point sur l’évolution de l’entreprise !

De sept personnes en 2017 à 31 mi-2022, pour un objectif de 40 d’ici 2023, idruide a sérieusement complété ses rangs ! Pour marquer le coup, l’équipe au grand complet s’est réunie dans le Var, pour un séminaire-anniversaire. Du travail, certes, mais aussi de la détente et des rencontres ou des retrouvailles, puisque les druides sont répartis entre Nice, Paris, Lyon, Marseille, ou encore Nantes. 

Une équipe qui s’est étoffée au fil des années, avec la croissance de l’entreprise, voyant arriver des profils variés, de l’ingénierie aux ressources humaines, en passant par le design et la presse. Sans oublier les reconversions, nombreuses, surtout dans l’équipe Recherche et Développement, qui participent aussi à la richesse d’idruide !

Parmi les anecdotes qui ont marqué ces dernières années, citons notamment le premier salon Éducatec, en 2018. Frédéric Morra, CEO, l’a rappelé : « Les trois premières années ont été intenses, il fallait être sur le pont en permanence ».  En effet, quand on lance une startup, a fortiori dans le numérique, il faut souvent travailler dans l’urgence, avec des moyens parfois limités. 

Une situation qui a marqué Pierre Macri, co-fondateur, à l’occasion du salon phare du numérique éducatif : « JB (Jean-Baptiste Pin, Directeur Technique, N.D.L.R.) et son équipe n’avaient pas terminé la stabilisation des solutions, nous ne pouvions pas faire appel à un transporteur pour acheminer le matériel de Nice à Paris car dans cette urgence, nous  n’avions pas encore de date d’envoi précise… Sans oublier le fait que nous n’avions encore jamais réellement testé nos produits en dehors du laboratoire idruide, encore moins déplacé les serveurs, les bornes, les connexions 4G, les tablettes, etc. »

Frédéric Morra se souvient avec émotion (et sans regret) de la première version des outils de la suite idruide, d’abord intégrés à des tablettes, qu’il a fallu concevoir en Chine. Au programme : délais interminables et imbroglio linguistique. 

« Sur la route pour Éducatec, il a neigé tout du long », rappelle Pierre. « À cette époque, tout idruide se trouvait dans le coffre de la voiture. Elle était remplie à ras bord, on ne se voyait même pas. »

Depuis, la situation a bien changé : chaque année, idruide s’expose fièrement sur son stand du Parc des Expositions parisien. Cette année, rendez-vous du 30 novembre au 2 décembre !

« L’une des promesses de base d’idruide, c’est d’avoir un produit qui évolue dans le temps, qui s’adapte et ne cesse de s’améliorer », rappelle Jean-Baptiste Pin, Directeur Technique. « Nous avons la volonté de rendre les choses simples pour les utilisateurs. La mobilité numérique ne doit pas être un casse-tête. »

Pour remplir ces objectifs, la stratégie d’idruide a évolué. Fini les solutions intégrées dans un modèle précis de tablette : les solutions de la suite éducation sont désormais agnostiques, c’est-à-dire qu’elle s’adapte aux principaux systèmes d’exploitation et aux différents constructeurs. 

La crise sanitaire étant passée par là, les équipes idruide ont aussi fait preuve d’adaptabilité pour répondre au mieux aux besoins de la mobilité numérique induite par les confinements. C’est comme cela que l’outil de filtrage web, Web Secure, a vu le jour. 

Des évolutions constantes, qui se construisent notamment grâce aux retours des utilisateurs. Aussi, une nouvelle version de la suite Éducation verra le jour très prochainement…

Au fil des années, idruide s’est bâtie une réputation dans le secteur de l’EdTech. Cela a notamment permis de créer des partenariats d’envergure avec de nombreux acteurs du secteur, des distributeurs (CFI, Koésio, etc.) aux constructeurs (Samsung, Dell), en passant par des agents de l’Éducation nationale, comme les ERUN, à travers l’AFT-RN, l’Association des Formateurs TICE Réseau National. 

Une variété de partenariats qui montre aussi l’ambition de l’entreprise de devenir un acteur qui compte dans le numérique éducatif, pas seulement au niveau des ventes, mais bien dans la formation et les ressources, pour mieux s’y retrouver dans un écosystème parfois complexe.

Partager cet article
Un article de idruide publié le 29 Juin 2022
La suite idruide Education permet
d’administrer, d’animer et de valoriser
vos parcs d’appareils mobiles

Faites bouger
les choses, rejoignez
la communauté We Move

Suivez l’actualité, recevez des invitations aux événements et aux versions bêta, participez à l’évolution des produits, accédez à notre veille technologique et à nos ressources documentaires…

Veuillez entrer une adresse email valide